Le dossier « Pride »

logoanime prideParcourez ce deuxième volet de notre dossier consacré au film Pride et laissez vous emporter par la musique du groupe PULP.

La grève des mineurs

La situation en 1984-85

– 14% de chômage en 1985 (la moitié des chômeurs de longue durée sont des moins de 24 ans ou des plus de 55 ans, certaines régions souffrent particulièrement : le Nord de l’Angleterre, le Pays de Galles et des villes comme Liverpool).
– Début de la grève des mineurs, en réaction contre le projet de fermeture de vingt mines de charbon et la suppression de 21 000 emplois. [Cf. Plan Ridley, MacGregor, The Sun de Rupert Murdoch]

« Nous devons combattre l’ennemi extérieur dans les Malouines (Falklands). Nous devons toujours (aussi) être conscients de l’ennemi intérieur qui est plus difficile à vaincre et bien plus dangereux pour la liberté. » Margaret Thatcher, été 1984

  •  L’ennemi extérieur, ce sont les argentins,
  • L’ennemi intérieur, c’est le NUM (National Union of Miners), le syndicat national des mineurs, d’Arthur Scargill (marxiste) et plus généralement le syndicalisme.

Ce conflit s’inscrit dans la longue durée, de mai 1984 à mai 1985.

 Opposition et intransigeance

Cette grève marque la fin d’un monde né au XIXe siècle, celle des communautés ouvrières, que le film illustre bien, tout comme l’introduction d’un autre film, The Full Monty.

On est loin de l’image typiquement eighties du Golden Boy de la City…

 

Un reportage, « La grève la plus dure », de la Radio Télévision Suisse tourné en octobre puis en novembre 1984 nous plonge dans le quotidien de familles de grévistes.

« C’est un document poignant que livre l’équipe de Temps Présent en novembre 1984. Au neuvième mois de la grève des mineurs en Grande-Bretagne, les grévistes, confrontés à l’intransigeance de Margaret Thatcher, perdent peu à peu espoir de voir leurs revendications aboutir. Et la vie quotidienne devient chaque jour plus difficile tandis que les affrontements avec la police se multiplient. Un pan entier de l’histoire du mouvement ouvrier anglais et de l’industrie minière est en train de basculer. »

http://www.rts.ch/archives/tv/information/temps-present/3443963-la-greve-la-plus-dure.html

 Une opposition idéologique dure est en œuvre ici entre une droite conservatrice néolibérale et une gauche encore fortement influencé par le communisme.

Des deux côtés, une forme d’intransigeance :

– Thatcher ne semble pas s’émouvoir de la « casse » sociale qui résulte de sa politique. Une intransigeance qui est sa marque de fabrique de « Dame de fer » (cf. grève de la faim des membres de l’IRA emprisonnés en 1981 ; « Si quelqu’un ne travaille pas, qu’il ne mange pas non plus » en 1988).

– Scargill ne peut entrevoir l’irrémédiable déclin du charbonnage britannique (7 emplois sur 8  déjà perdus depuis 1945) et plus généralement européen. Mais aussi, la difficulté de faire accepter à l’ensemble de la société britannique de payer pour des industries déficitaires…

 

films à voir et à revoir :  afficheBillyEliot

 

Billy Elliot, comédie dramatique musicale de Stephen Daldry (2000)

 

 

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=11295031&cfilm=11295.html

Charbons ardents, documentaire de Jean-Michel Carré (2000)

Charbons ardents (88 mn)

En avril 1994, galvanisés par la lutte contre le gouvernement Thatcher, les travailleurs de la mine de charbon TOWER COLLIERY décident de racheter “leur mine” avec leurs indemnités de licenciement. Aujourd’hui, la mine est organisée en coopérative et n’a jamais été aussi rentable.

 

L’instant musique

  • Pulp  « Last Day of The Miners’ Strike « 

 

  • Billy Bragg Which Side Are You On?

 

  • Chumbawamba  » Common Ground « 

 

logoanime prideProchain chapitre :

Lesbians and Gays Support the Miners

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s