poursuivez votre expérience musicale ce lundi 22 juin avec Ciné-Parlant

Ciné-Parlant s’associe au festival Des Éclats de Rire et vous propose de vous plonger dans une expérience unique : un film muet sonorisé en direct par un musicien, Luc Paillard, pianiste.Monte la dessus affiche cineparlantversion02

Qui ne connaît pas la fameuse scène où Harold Lloyd escalade une façade d’immeuble et reste suspendu aux aiguilles d’une l’horloge ? Mais connaissez-vous le film ? Ne vous inquiétez pas, Ciné Parlant et la ville d’Avranches vous permettent de (re)découvrir ce film américain de 1923 accompagné d’une sonorisation en directe.

 

Synopsis :

Harold est venu à Los Angeles pour faire fortune. Mais il stagne dans son job de petit vendeur. Il a une idée : proposer à son patron de faire de la publicité au magasin en faisant escalader la façade par un ami acrobate. Sauf que voilà : c’est lui qui va devoir s’y coller !

D’un Lloyd à l’autre

Robert Zemeckis a tenu à rendre hommage à Lire la suite
Publicités

« Donner/Recevoir » le mardi 16 juin au cinéma Le Star suivi d’un débat avec Olivier DELACHESNAY

Dans le cadre de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, et d’hommage aux donneurs du 22 juin, le centre hospitalier d’Avranches Donner_recevoir_affiche cineparlant_Version02Granville en collaboration avec des partenaires culturels et associatifs vous convie à Corps ArtCords, un ensemble d’événements culturels et artistiques afin de réfléchir ensemble à la greffe et au don d’organes.

 

 

Ce film propose les histoires de vie de quatre familles qui ont été confrontées aux questions du don d’organes ou de la greffe. C’est le cheminement de Lire la suite

« Maestro », pour patienter avant la projection, les incontournables ‘secrets de tournages’

Hommage à Jocelyn Quivrin…

Disparu en 2009 dans un tragique accident de voiture, Jocelyn Quirvin est parti sans jamais avoir pu concrétiser son envie de réaliser et de jouer dans ce qu’est aujourd’hui Maestro. En effet, si c’est Léa Fazer qui réalise cette intrigue que lui avait soufflé l’acteur-réalisateur à l’époque, s’adressant à elle pour recevoir un coup de pouce au niveau du scénario, l’histoire est à l’origine basée sur une idée de Jocelyn Quivrin, s’inspirant de la propre expérience de ce dernier chez Eric Rohmer en 2007. Maestro est l’occasion pour la réalisatrice de rendre hommage à celui dont elle était très proche – elle est la marraine de son fils et il a été témoin à son mariage – et qui fit de lui son acteur fétiche, apparaissant dans Notre univers impitoyable (2007) et Ensemble c’est trop (2009).

… et au cinéma d’auteur

Rencontrés à l’occasion de la promotion du film, Léa Fazer, Alice Belaïdi et Pio Marmai nous ont parlé du projet de Maestro, né du vécu et de l’envie de Jocelyn Quivrin. Hommage au comédien disparu, le film est aussi un film sur la transmission, mettant à l’honneur le cinéma d’auteur menacé.

Renaissance

La nuit du 15 novembre 2009, alors que Jocelyn Quivrin décède dans un accident de la route sur l’A13, sous le tunnel de Saint-Cloud, la réalisatrice Léa Fazer lui laisse un message sur son répondeur pour lui annoncer qu’il ne va pas tarder à recevoir la version dialoguée de son projet de film, dont ils avaient écrit ensemble Lire la suite