Retour sur le film « Alabama Monroe », le bluegrass et la religion. A lire et à écouter…

affiche_AlabamaMonroe

  • Au début du film, Elise, après sa rencontre avec Didier, s’essaie timidement à la chanson. Sans rupture dans la bande-son, on retrouve le couple à l’extérieur, autour du feu de camp, avec les autres musiciens du groupe, puis sur scène, en public. La chanson qui sert de fil conducteur à ces trois scènes enchainées est un air traditionnel du folklore américain, The Boy Who Wouldn’t Hoe Corn.

 

  • Pour la musique d’Alabama Monroe, Felix Van Groeningen a travaillé avec le compositeur et guitariste Bjorn Eriksson. La bande originale est interprétée par « The Broken Circle Breakdown Band », un groupe de musiciens créé pour l’occasion et dirigé par Bjorn Eriksson. Ce sont bien les deux acteurs qui chantent.

Lire la suite

Publicités

« Alabama Monroe » demain soir au Star !

Demain soir vous pourrez suivre à 20h30 au cinéma Le Star le premier film du festival « La tête ailleurs » :

Alabama Monroe

affiche_AlabamaMonroeDidier et Élise vivent une histoire d’amour passionnée et rythmée par la musique. Lui, joue du banjo dans un groupe de Bluegrass Country et vénère l’Amérique. Elle, tient un salon de tatouage et chante dans le groupe de Didier. De leur union fusionnelle naît une fille, Maybelle…

 

Date de sortie 28 août 2013 (1h49min)
Réalisé par Felix Van Groeningen
Avec Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Cattrysse
Genre Drame
Nationalité Belge

 

Presse

Positif  (Par Vincent Thabourey)

(…) les deux acteurs phares du film (…) donnent à ce chant d’amour ombrageux une énergie aussi rare qu’enivrante.

Lire la suite