revue de presse – PLUS JAMAIS PEUR – Avranches – mardi 27 mars 2012

LA REVUE DE PRESSE autour de la projection du documentaire PLUS JAMAIS PEUR – Avranches – mardi 27 mars 2012

OUEST FRANCE
24 février 2012 :

26 février 2012 :

29 mars 2012 :
 
photo des intervenants – antenne jeunes d’Amnesty International du lycée Littré :
 
Publicités

ciné-débat sur les révolutions arabes et autres avec la projection du documentaire PLUS JAMAIS PEUR – Avranches – mardi 27 mars 2012

L’association Ciné-parlant et l’antenne jeune d’Amnesty International d’Avranches proposent le documentaire « PLUS JAMAIS PEUR » de Mourad Ben Cheikh, le mardi 27 mars 2012, à 20h30 au cinéma Le Star.
Ce documentaire nous replonge dans les débuts de la révolution de Jasmin, autrement nommée « Révolution pour la dignité », qui a commencé le 17 décembre 2011 en Tunisie.
La colère populaire s’est exprimée durant quatre semaines, d’abord sous forme de manifestations qui se voulaient pacifistes, puis qui sont devenues émeutes, révoltes, pour aboutir, le 14 janvier, à la chute de Zine el-Abidine Ben Ali, qui a fui le pays.

Ce n’est pas par hasard si le vent de la révolte a commencé en Tunisie, pays arabe qui connaît le plus fort niveau d’éducation.
Il y avait là les ingrédients d’une explosion sociale en raison des difficultés d’absorber les jeunes diplômés dans le monde du travail.
A cela s’ajoutait le mal-être de ces jeunes générations, tentées soit par l’extrémisme, soit par le départ vers l’autre rive de la Méditerranée. Finalement la jeunesse a fait le choix de la révolte et du soulèvement.
Un autre moteur du mouvement a été le rejet de la corruption, ou plus précisément, en Tunisie, le rejet d’un système de prédation par des familles à la tête de véritables cartels à dimension parfois mafieuse.
Afin de faciliter la compréhension du documentaire, des membres d’Amnesty International nous proposeront, avant sa projection, un court récapitulatif de l’histoire de la Tunisie.
« L’antenne jeune d’Amnesty International » d’Avranches, animée par Isabelle ROUSSELOT, a amené ses jeunes adhérents à réfléchir sur ce documentaire, qui soulève beaucoup de réflexions très actuelles, et qui dépassent la question de la révolte Tunisienne. Ils nous en proposent quelques-unes, qu’ils reprendront au cours du débat qu’ils animeront après la projection du documentaire.
« Qu’est-ce qu’une révolution? Qui sont les révolutionnaires ? (hommes, femmes, héros) Comment se fait-elle? Avec quelles armes? Sur quelles valeurs?
Le pouvoir; qui est le plus fort : le dictateur ou le peuple? Quels sacrifices? Quel rôle joue la peur? »

infos pratiques :
ciné-débat mardi 27 mars 2012 à 20h30 au cinéma le Star
tarifs : 6€ / 5€ (adhérents + minima sociaux)

autour du film PLUS JAMAIS PEUR (source allociné)
titre original : «La Khaoufa Baada Al’Yaoum»
Réalisation : Mourad Ben Sheikh
Durée : 1h14
Année de production : 2011
Date de sortie en France : 5 octobre 2011
Distribution : acteurs inconnus
Genre : documentaire
Nationalité : tunisien

synopsis :
Le 17 décembre 2010, un jeune vendeur ambulant de fruits et légumes s’immole à Sidi Bouzid, après s’être fait confisquer sa marchandise par les autorités. S’en suit un mouvement de contestation générale contre le régime du Président Ben Ali. La Révolution tunisienne débute.

la bande annonce (VOST) :

sites internet autour du film et de la soirée :

  • à venir